6/8 ans

Cour de récré : des violences
faute d’encadrement ?

Un·e élève sur trois est victime de harcèlement. C’est la conclusion d’une étude réalisée par l’UCLouvain en 2014. La plupart de ces actes malveillants ont lieu dans les cours de récréation. Certains parents s’inquiètent donc de l’encadrement mis en place pour les temps de midi dans les écoles primaires. Celui-ci ne semble pas toujours adapté pour lutter contre les violences scolaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.