Vie de parent

Des livres mots pour maux

Pas toujours simple de dire ce que l’on a sur le cœur, que l’on soit un enfant ou un parent. La littérature jeunesse s’est emparée depuis longtemps de ces non-dits, qu’ils soient des secrets compliqués à exprimer ou des émotions qui nous submergent. Voici trois albums récents, axés sur les petit·e·s, qui abordent ces vécus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.