Vie de parent

« Healthy Student » : bien manger pour bien bloquer

Une  nouvelle page Facebook « Healthy Student » délivre ses trucs et astuces pour manger sainement. Des petites infographies faites maison, simples et ludiques à l’usage des étudiants. Peut-être le moyen de sensibiliser au bien manger les jeunes cerveaux en effervescence.

« Healthy Student » : bien manger pour bien bloquer

N’est-ce pas la crainte et le défi de tout parent : que son enfant mange bien. C’est encore plus préoccupant durant la délicate période du blocus. Pour les étudiants, alimentation rime souvent avec fast et junk food. Ils mettent difficilement la main à la pâte pour se préparer de bons petits plats sains. Or, pendant le blocus et les examens, une bonne alimentation contribue aussi à la réussite.

Tutoriels de cuisine

C’est pourquoi Valentin, 22 ans, ancien étudiant et passionné par la nutrition, a décidé de créer la page Facebook « Healthy Student ». Il y délivre des conseils, des astuces, des menus types et des produits bios pour informer et sensibiliser les étudiants au manger sain mais aussi à se dégourdir les jambes.
« Pour la plupart des étudiants, il est clair que c'est moins embêtant d'aller acheter quelque chose de tout préparé que de cuisiner, explique le jeune Namurois. Mais cela a un coût, en plus de ne pas être bon pour la santé. Cela revient plus cher d'aller dans les fast-foods que de cuisiner soi-même. Je connais des étudiants, aussi bien des filles que des garçons, qui disent être incapables de préparer quoi que ce soit parce qu'on a toujours tout fait à leur place. Ce n'est plus une excuse, l'internet est inondé de tutoriels de cuisine, même pour les amateurs. Bien sûr que oui ! Par exemple, se faire des tranches de pain au levain avec du fromage de chèvre avec quelques graines germées, ça prend 30 secondes, ou se faire des pâtes avec des légumes grillés et un peu d'huile, ça prend 10 minutes. Il n'y a pas besoin de plus de 20-30 minutes pour se faire la majorité des repas. »

Guide d'achats

Il guide également les étudiants, et les adultes, dans leurs achats au supermarché. « Le premier pas vers une alimentation saine, c’est prendre le temps de faire ses courses, savoir ce que l’on achète, de bien regarder les différents produits et leurs alternatives, ainsi que la liste des ingrédients et le prix au kilo. »
Il encourage également les jeunes à rester actifs. « Bouger est important, manger sainement, c’est très bien, mais si on reste sédentaire à côté, ça n’a pas de sens. »
Alors si les bons conseils de parents n’ont pas toujours les répercussions attendues sur l’étudiant, peut-être qu’un jeune connecté aura plus d’influence.

Stéphanie Grofils

Sur le même sujet

Blocus : comment bien se préparer aux examens ?

Le beau temps, pour les étudiants, signifie aussi que les examens approchent. Et dans le supérieur, universitaire ou non, ça se prépare. Comment réussir un bon blocus qui mènera à la réussite ? Voici quelques tuyaux.

 

Tous dans les « starting-bloque »

Le printemps, c'est aussi le début des examens pour nos étudiants. Et dans le supérieur, universitaire ou non, ça se prépare. Mais comment réussir un bon blocus qui mènera à la réussite ? Quelques tuyaux à refiler à votre étudiant.

 

Paroles de grands-parents : examens et blocus

Juin est synonyme d’examens et de blocus. Vos petits (ou grands) diables affrontent le sprint final de leur année scolaire. Et 2014 ne leur facilite pas la besogne avec nos autres Diables, rouges ceux-là, en pleine Coupe du monde de football. Coincés (ou pas) entre le stress des jeunes et… des parents, comment vous situez-vous en tant que grands-parents, comment vivez-vous cette période assez particulière ?