Vie de parent

Inondations : la rentrée scolaire s’annonce solidaire

Le mouvement de solidarité en faveur des victimes des inondations se poursuit. Parmi les préoccupations des bénévoles, et notamment du relais de la Ligue des familles de Jette, la rentrée scolaire. Des collectes de matériel sont en cours. Cela passe notamment par des « school-box ».

Inondations : la rentrée scolaire s’annonce solidaire

« Ici, sur la commune de Jette, j’avais participé en tant que volontaire de la Croix-Rouge à une collecte pour les sinistrés de Verviers. La solidarité s’est bien exprimée. On a vu ensuite au niveau du relais que pas mal d’établissements scolaires avaient été touchés par les inondations. On s’est alors demandé quelle était la meilleure façon de leur venir en aide ». Celle qui parle ainsi, c’est Pascale Declerck, membre du relais de la Ligue des familles de Jette.

En cherchant comment apporter une aide efficace, ce relais de la Ligue des familles tombe sur une opération lancée à l’école provinciale d’application de Morlanwelz. Celle-ci s’est investie dans une collecte de « school-box ». Le principe est simple : il s’agit rassembler dans une boîte (à chaussures, par exemple) le matériel suggéré par année scolaire (voir ci-dessous). Si la boîte est complète, on la ferme à l'aide d'une ficelle et on colle, sur le petit côté de la boîte, une étiquette reprenant quelques informations (comme l’année scolaire visée).

Valeurs solidaires

« Au niveau de la locale, on a déjà confectionné une vingtaine de boîtes, explique Pascale. Elles sont destinées à des maternelles ou aux deux première années de primaires ». Pour offrir d’avantage, le relais a donc décidé de lancer un appel à fourniture sur les réseaux sociaux. « On ne demande pas forcément aux gens de remplir des boîtes complètes. Ils peuvent amener du matériel et nous, nous assemblerons et complèterons au besoin. Et nous nous chargerons d’amener les boîtes à Morlanwelz ».

Du côté de l’école de Morlanwelz, on explique ainsi cette opération d’entraide. « L'enseignement provincial inculque à nos élèves une série de valeurs importantes mais, aujourd'hui, celle de la solidarité résonne un peu plus encore... Suite aux inondations qui ont frappé notre pays (…) plusieurs écoles sont dans l'incertitude de pouvoir accueillir leurs élèves ce 1er septembre. Suite à cette catastrophe, de nombreuses initiatives aux dons ont été proposées un peu partout dans le pays. C'est pourquoi nous nous permettons de vous solliciter. Il nous semble opportun que nous apportions, nous aussi, notre pierre à l’édifice ! ».

De nombreuses initiatives

Sur Morlanwelz, la collecte se déroulera les 18, 19 et 20 août de 10h à 12h sur le parking de l'école Normale, Plateau Warocqué. Les boîtes seront distribuées fin août aux écoliers sinistrés. Cette école est loin d’être un cas isolé, d’autres associations se sont lancées dans des opérations similaires. Un groupe « Solidarité Sinistrés Fraipont » s’est ainsi constitué sur Facebook, au départ du principe des « School Box »

On relèvera aussi, dans le cadre de ce mouvement d’entraide scolaire, l’appel lancé par les Mutualités Chrétiennes à Liège.  Là, pas de school box, mais une « simple » récolte de matériel pour la rentrée des classes et de jeux pour enfants. Celle-ci s’effectue de 9h00 à 12h30 du lundi au vendredi, à l’agence des Mutualités Chrétiennes, place du 20 août à Liège. Classeurs, cahiers, cartables, blocs de feuilles, compas, équerres, bics et jeux de société seront ensuite offerts à l'asbl Assistance à l'enfance qui redistribuera tout cela gratuitement sous forme de colis aux familles.

D’autres actions à attendre

Ce ne sont que quelques exemples de cette solidarité scolaire. « Et c’est bien nécessaire, estime Pascale Declerck. C’est un problème à long terme. La solidarité, elle va devoir se poursuivre. Et cela semble suivre le bon chemin. Lorsque j’ai posté l’appel à dons scolaires, j’ai eu beaucoup de partages et d’avis positifs sur Facebook ». On le sait, la reconstruction sera longue dans les zones sinistrées. L’entraide devra s’échelonner dans le temps et se manifester à d’autres moments. « Vers la période de Saint-Nicolas, nous referons une opération de ce type-là ! », lance Pascale. Un enthousiasme volontaire et pérenne qui fait plaisir à entendre.

T. D.

Le contenu d'une school-box

 

Maternelle

Boîte à tartines, gourde, boîte à biscuits, sac de gym.

1re primaire

► Boîte à tartines, gourde, boîte à biscuits, sac de gym, plumier à élastiques, 12 crayons couleur, 12 marqueurs, crayons HB, gomme, taille-crayon réservoir, petite paire de ciseaux, tube de colle, latte de 30 cm, 4 couleurs de bic.

2e primaire et + 

► Boîte à tartines, gourde, boîte à biscuits, sac de gym, fourre-tout, 12 crayons couleur, 12 marqueurs, crayons HB, gomme, taille-crayon réservoir, petite paire de ciseaux, tube de colle, latte de 30 cm, 4 couleurs de bic, stylo plume, cartouches d'encre, effaceur, équerre, compas, calculette (4 opérations).

Secondaire

► Boîte à tartines, gourde, boîte à biscuits, fourre-tout, 12 crayons couleur, crayons HB, gomme, taille-crayon, correcteur genre Tipp-ex, latte de 30 cm, 4 couleurs de bic, marqueur fluo, stylo plume, cartouches d'encre, effaceur, équerre, compas, calculette scientifique.

Sur le même sujet

Coude à coude : les conseils de pros aux familles sinistrées

Votre logement a été touché par les inondations ? Questions-réponses avec Yves Szabo, courtier en assurances, et Julien Vermeiren, avocat à la société Geradin.

 

Coude à coude : une collecte de jeux de société solidaire

Poursuivons notre tour d'horizon des initiatives solidaires en réponse aux inondations. En voici une taillée 100 % pour les familles. Pour les familles joueuses de surcroît. L’association Meeple Solidaire récolte des jeux de société pour recréer du lien social et familial dans les foyers et les écoles touchés par les inondations en Wallonie. On vous explique comment y participer.

 

Coude à coude : une garderie pour les enfants sinistrés de Verviers

La Ligue des familles a sondé quelques communes pour connaître les besoins sur le terrain après les inondations. Du côté de Verviers, un service de garde d’enfants était le bienvenu. Depuis lundi, grâce à une équipe de sept bénévoles, c’est chose faite.

 

Coude à coude : au secours des animaux

Eh oui, ils font partie intégrante de la famille, nos compagnons à poils et à plumes. Il s'organise pour eux aussi, un bel élan solidaire qui vous a peut-être échappé. On vous raconte.

 

Coude à coude : deux nouvelles initiatives pour les familles sinistrées

 En Province de Liège, l’aide aux personnes sinistrées continue de s’organiser et tente de répondre aux différents besoins des familles. Ainsi, deux initiatives provinciales viennent compléter l’éventail des soutiens apportés aux parents, aux enfants touchés par la catastrophe de juillet.