L’accouchement, un moment où des traumas peuvent ressurgir

Faire sortir un bébé de son ventre n’est pas toujours le plus beau jour de sa vie. En particulier quand on a vécu des violences sexuelles, des mutilations génitales par exemple. Une prise en charge différenciée est alors nécessaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Réglage des cookies