Vie de parent

Non, la fracture numérique
n’est pas une fatalité

Existe-t-il un moyen de lutter contre cet ogre numérique qui dévore tout sur son passage ? Les parents doivent-ils se plier à cette nouvelle donne sans moufeter ? Nos enfants sont-ils condamnés à végéter le visage bleui par les leds fades des différents écrans ? Plus important encore, la fissure numérique de ce petit globe fragile sur lequel on vit est-elle inéluctable ? Mais non, tant qu’il y a des bonnes initiatives, et justement, on en a à revendre, il y a de l’espoir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Comment préserver l'image de son enfant en ligne ?

Ce jeudi, vous avez pu suivre sur la page Facebook du Ligueur un nouveau webinaire réalisé en partenariat avec Bibliothèques sans Frontières Belgique. Si vous l'avez raté, pas grave, vous pouvez le revoir ici. Il est consacré à l’e-réputation sur le web. Question posée : « Comment protéger l’image de mon enfant en ligne ? » Petite introduction avec Michaël Roulant, bien connu des lecteurs du Ligueur, pour son implication dans Webetic au sein de la Ligue des familles.