Vie de parent

Pense-bête pour une balade réussie

Régulièrement, le Ligueur vous propose des idées de balades aux quatre coins du pays. Ces balades sont à faire en famille, évidemment, ce qui nécessite quelques notions de base et points à garder en tête. 

Pense-bête pour une balade réussie

Kilomètres : allez-y mollo !

• 2 à 9 ans : en théorie, un enfant peut parcourir autant de kilomètres que son âge. Avec votre gamin de 5 ans, vous pouvez donc raisonnablement vous lancer dans une balade de 5 kilomètres. Une règle à pondérer selon les enfants, leurs habitudes et leur goût pour la marche, mais aussi de la nature du terrain, des dénivelés éventuels, de la météo. Tenez compte également de la période de la journée (les mômes ont plus d’énergie le matin) et des pauses qui leur permettront, comme à vous, de reprendre des forces. Important, encore : l’allure varie aussi avec l’âge. Environ 1km/h à 4 ans et 3km/h à 8 ans.
• 10 ans et + : dès la (pré)adolescence, vous pouvez allonger la distance, leurs capacités devenant progressivement semblables à celles des adultes.

Besoin d’aide ? Faites le 112

Perdu à la tombée de la nuit ou blessé au milieu des bois ? Formez le 112, vous serez alors en contact avec les services de secours. Bon à savoir : ce numéro d’urgence gratuit est valable dans tous les pays de l’Union européenne ainsi qu’en Suisse et en Norvège.

Grignoter pour éviter la fringale

Rappel : les enfants épuisent plus vite leurs réserves que nous. Même pour une petite balade, glissez quelques friandises dans le sac à dos (fruits secs et barres de céréales). Arrêtez-vous régulièrement pour grignoter, même une toute petite quantité de nourriture. Une pause qui peut servir de motivation pour avancer (« On s’arrête au rocher, là-bas ») et qui sera aussi la bienvenue pour rompre la monotonie de la balade. À ne pas oublier non plus : s’hydrater - l’eau reste ce qu’il y a de meilleur -, même lorsqu’on n’a pas soif.

Chaussures : vérifiez vos semelles

Côté chaussures de randonnée pour vos enfants, le plus important - en plus d’une pointure adaptée ! - est que les semelles adhèrent bien au sol. Les simples baskets et les godasses de seconde main avec des semelles trop usées doivent être évitées pour une longue balade en terrain pentu ou boueux. Conseil pour les jeunes marcheurs occasionnels : les chaussures de randonnée de Decathlon offrent un excellent rapport qualité/prix.

Sac à dos : check-list

Allégez votre sac à dos au maximum. Pas de sac, par contre, pour votre enfant (moins de 8 ans), sauf s’il le demande. Dans ce cas, faites en sorte qu’il soit le plus léger possible.

À emporter :

► Vêtement de pluie ► Casse-croûte et en-cas
► Gourde                 ► GSM (chargé)
► Lampe de poche    ► Canif
► Gants et bonnet     ► Carte et boussole
► Mouchoirs en papier  ► Mini-trousse de secours (sparadrap, désinfectant, arnica, crème pour soulager les piqûres d’insectes, crème solaire)

Vêtements : faites l’oignon !

Avant de partir en balade, optez pour l’habillage par « couches d’oignon », soit  plusieurs fines couches faciles à enlever au lieu d’un très gros pull. Par contre, soyez tout particulièrement attentif avec votre petit·e dans la poussette ou le porte-bébé : couvrez-le/la en conséquence car lui/elle est immobile.

Gare aux éclairs

Avant de partir, pensez à jeter un coup d’œil du côté de la météo. On vous conseille ces deux sites : irm.be ou meteo-bruxelles.be. Bien plus que le froid ou la pluie, l’ennemi numéro 1 du randonneur, c’est l’orage !

À vos cartes !

Envie d’imaginer votre propre itinéraire de randonnée partout en Wallonie et à Bruxelles ? Plusieurs sites peuvent vous aider :
• Les sentiers de Grande Randonnée.
• L’Institut géographique national.

N’oubliez pas de mettre vos enfants dans le coup.