12/15 ans

Pouah, mon ado pue : au royaume
des senteurs disgracieuses

Vous la sentez cette petite senteur très aigrelette qui saisit vos narines ? D’où vient-elle ? Remontez la piste, suivez le fumet acidulé. Eh oui, votre progéniture dégage des effluves odorantes comme jamais auparavant. Mais que se passe-t-il ? Rien de bien méchant : il ou elle grandit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Sur le même sujet

Pouah, mon ado pue : au royaume de la norme olfactive

En cette époque où leur image obsède nos ados, l’odeur n’échappe pas aux considérations. En périphérie, tout un tas de questions essentielles sur ses propres effluves, celles des copains-copines et de la façon la plus efficace, non pas de les combattre, mais de ne pas sortir du rang.