Vie de parent

Réseaux sociaux : jusqu’où
s’immiscent-ils dans nos vies de famille ?

Un dimanche après-midi de fin d’été, la famille s’est réunie pour fêter le premier anniversaire de la dernière-née. Pour l’occasion, la maison de la fêtée est métamorphosée avec, au centre de la pièce, une arche de ballons et tout autour un décor assorti. Même le buffet desserts s’est mis en mode Insta. Gâteau en pâte à sucre, cupcakes et brochettes de bonbons ont aussi adopté le dress code rose et doré. Et pour immortaliser le tout, un ami doué en photo a été réquisitionné.

Réseaux sociaux : jusqu’où s’immiscent-ils dans nos vies de famille ?

Jusqu’où les réseaux sociaux sont-ils aussi de la fête ? Sur WhatsApp de manière confidentielle sur le groupe famille… Sur le fil Facebook de manière visible pour tou·te·s les ami·e·s… Les photos seront-elles « pimpées » avec un petit effet ou un filtre et partagées en story sur Instagram… Une autre question pointe derrière : avec quels effets ? Les réseaux sociaux sont-ils utilisés comme simples canaux de diffusion ou leur recours a-t-il une influence sur la manière dont le goûter a été pensé, organisé, voire vécu par les membres de la famille ?

Imaginez à présent une toute autre scène. Nous voilà dans un train, où un papa et sa fille qui doit avoir 3 ans rentrent à la maison après une journée au bureau et à l’école. Le duo monte à Etterbeek pour descendre vingt-six minutes plus tard à Waterloo. Entre les deux gares, le papa est rivé sur son smartphone et les bip-bip témoignent des nombreux échanges de messages virtuels. Autre contexte et même question qui revient : jusqu’où les réseaux sociaux s’infiltrent-ils dans nos vies de famille ?

Tou·e·s accros ?

Ces situations de la vie courante, nous en sommes toutes et tous les témoins. L’omniprésence des réseaux sociaux en fait même des événements du quotidien. Ces deux constats ont alimenté l’idée de ce dossier, avec en ligne de mire une question :  les réseaux sociaux accaparent-ils plus que de raison notre temps et notre attention. Se pourrait-il que la quête du beau sur les réseaux sociaux en vienne à travestir nos vies ou que leur prégnance supplante le relationnel entre les membres d’une famille ?

Pour construire ce dossier et répondre à toutes ces interrogations, nous avons multiplié les témoignages de parents et d’ados pour en savoir davantage sur leurs rapports avec les réseaux sociaux et la place qu’ils tiennent dans leurs vies. Nous avons aussi sollicité des expert·e·s de Média Animation, Action Médias Jeunes et Webetic. Et, devinez quoi, les réseaux sont omniprésents, certainement, mais pas forcément du côté obscur.

Clémentine Rasquin

Sur le même sujet

Jeunes et parents sur le grill

Accros ou simples utilisateurs, les jeunes passent un certain temps sur les réseaux sociaux. Pour y faire quoi ? Le mieux, c’est encore d’aller leur demander. Et côté parents, avec quels yeux perçoivent-ils cet usage par leurs jeunes ? Cinq mamans témoignent.

 

Quand le jeune entre dans la danse, les ennuis commencent

Les parents ont le sentiment que les réseaux sociaux les éloignent de leurs enfants. Décryptage avec nos expert·e·s.

 

Le smartphone, un outil qui demande de l’apprentissage

Communiquer avec votre jeune sur ce qu’il fait sur les réseaux, c’est le maître conseil. Il y en a d’autres pour vous permettre de jouer votre rôle de parent, y compris pour ce qui se passe en ligne.