Vie de parent

Se rassembler entre parents solos
pour briser l’isolement

En Belgique, les familles monoparentales représentent un ménage sur quatre. Un sur trois en Région bruxelloise. Entre précarité économique et charge mentale décuplée, ces parents esseulés expriment un besoin criant de lien social. À Bruxelles, la Maison des parents solos leur offre un temps de partage.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Réglage des cookies