Témoin de violences familiales :
comment réagir ?

Il paraît qu’elles ont changé de nature avec le confinement. Tapies dans les foyers, elles sont parfois passées sous les radars des professionnels. Dans de nombreux cas, ce sont des voisin·e·s ou des proches qui ont pris le relais pour dénoncer les violences intrafamiliales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.