Vie de parent

Une maison pas toujours cocon…

Une bouteille d’eau de Javel mal refermée, des médicaments colorés à portée de bouche, une poignée de casserole à portée de main, un radiateur brûlant… avec un enfant, l’accident peut vite arriver. Pour s’en prémunir, on vous invite à lire ce dossier comme si vous lisiez l’étiquette d’un produit chimique, avec la plus grande attention.

Une maison pas toujours cocon…

Dans ce dossier, nous vous invitons à voir votre maison avec un regard neuf. Car si le système d’alerte parental s’enclenche automatiquement à l’extérieur, il en va autrement dans ses propres murs. Un peu comme si de retour dans nos pénates, la surveillance entrait en hibernation. C’est compréhensible, on ne peut pas faire attention à tout, tout le temps.

Mais pour pouvoir être relax chez soi, il faut avoir conscience des dangers et prendre des mesures pour sécuriser au mieux son intérieur. Parfois, il en va d’un simple geste. Comme celui de déplacer des produits dangereux en hauteur, hors de portée des enfants. D’autres fois, cela implique un aménagement, comme installer un système de blocage à une fenêtre. Dans tous les cas, cela nécessite que le parent soit conscient des sources de dangers qui se cachent dans son intérieur. Pour qu’il puisse alors diminuer au maximum la possibilité qu’un accident surgisse.

Des risques accrus avec le Covid

Les dangers sont connus, observent les professionnel·le·s de terrain consulté·e·s pour la réalisation de ce dossier. Et pourtant … Chaque année, 400 enfants sont hospitalisés au sein d’un des six centres de brûlés que compte la Belgique. Chaque jour, une cinquantaine d’appels arrivent au Centre antipoisons pour des intoxications d’enfants de 0 à 14 ans. En Europe, les accidents domestiques représentent la première cause de blessures mortelles et de lésions menant à l’invalidité. Et le nombre d’accidents mortels dans et autour du logement est trois fois plus élevé que ceux en voiture.

Depuis un an, les enfants sont davantage exposés aux accidents domestiques. En cause, le Covid qui replie les familles dans leurs chaumières. La prévention prend du coup un caractère plus urgent. Quand l’accident est là, le parent peut être paralysé par la peur et perdre ses moyens. Entre prévention et action, on fait le point pour vous équiper au mieux et faire de votre chez vous le nid le plus doux.

Clémentine Rasquin

À l’agenda

Imaginez une maison où tout est trois fois plus grand que la normale. Des meubles, des ustensiles de cuisine, un évier, des accessoires de décoration tels qu’ils sont vus par un enfant… L’exposition « La maison des géants », coorganisée par la Ligue des familles, fera une tournée en Wallonie à partir de septembre 2021 et invitera les parents et grands-parents à se mettre dans la peau de leurs (petits-)enfants. Une expérience inédite qui a le mérite de mettre en avant les dangers de la maison d’une façon ludique.