Une tablette tactile, oui...
Mais laquelle ?

iPad, GalaxyTab, Pad Transformer, Xperia Z, Yoga… Tous ces noms ne vous disent rien ? Et pourtant, vous les avez sans doute croisés quelque part, puisque ce sont quelques-unes des tablettes tactiles sur le marché. Comment s’y retrouver dans ce marché hyperconcurrentiel ? On vous donne quelques pistes, conseils et un coup de cœur.

Une tablette tactile, oui... Mais laquelle ?

Même si, pour la première fois depuis cinq ans, leurs ventes sont en baisse, les tablettes tactiles restent incontournables dans notre monde connecté tous azimuts. Tannés que vous êtes par votre ado tout autant que par votre petit dernier, vous avez décidé de passer à l’acte. Mais au moment d’acheter une tablette, petit problème : laquelle choisir parmi la multitude de modèles ?
Comme souvent en matière de nouvelles technologies, la première chose à faire est de définir ses besoins réels. Réels, cela veut dire qu’il ne sert pas à grand-chose de prendre le dernier modèle surpuissant si l’usage est avant tout familial. Regarder des vidéos, jouer à des jeux, consulter sa messagerie ne requiert pas de machine de guerre, du type tablette pour professionnel par exemple. Dans ce cas, on peut être un peu plus attentif à la qualité de l’écran, histoire de profiter de ce joli pavé en haute définition, et à l’autonomie de l’appareil. En effet, rien de plus désagréable que de devoir mettre sans cesse en charge un appareil censé être mobile.

Connecté au monde, connecté à vos autres appareils

Deuxième chose à prendre en considération : doit-on choisir une tablette avec une connexion 3G/4G ou seulement le wifi ? Autrement dit, la possibilité d’insérer la carte SIM de son GSM est-elle utile ? Très honnêtement, l’utilisation de la tablette comme téléphone n’a pas grand intérêt et des applis comme Skype rempliront parfaitement cet office (à condition de posséder une connexion wifi de bonne qualité). Cependant, les vendeurs en font un argument majeur, mieux vaut le savoir. Mais alors, comment surfer sur ma tablette en dehors de chez soi, demanderez-vous ? N’oubliez pas que le wifi est de plus en plus démocratisé et en libre accès. Les fournisseurs d’accès internet proposent également une option qui permet d’utiliser l’ensemble de leur réseau wifi avec un simple identifiant et un mot de passe.
Troisième point auquel accorder de l’attention : la connectivité avec vos autres appareils de la maison (smartphone, ordinateur, télé, etc.). Si vous êtes un inconditionnel de la marque à la pomme, par exemple, il est évident qu’un iPad conviendra mieux que toute autre tablette. Dans les autres cas, presque la totalité des fabricants utilisent Android, ce qui permet une liaison avec vos divers appareils afin de partager vidéos, musiques, fichiers. L’intérêt ? Profiter du cloud, le nuage numérique, pour stocker en un seul endroit et en grande quantité des fichiers disponibles ensuite partout où vous allez.

De 50 à plus de 1 000 €

Et puis, évidemment, il y a le budget. Là, on trouve de tout : de moins de 50 € à près de 1 000 €… Comptez à partir de 350 € pour les tablettes phares aux performances excellentes comme la GalaxyTab de Samsung ou l’iPad d’Apple. Les constructeurs de bonne renommée ont tous sorti leur modèle. Parmi eux : Sony, Huawei, Asus ou Lenovo. Ils s’en sortent parfaitement bien en proposant des tablettes de qualité à des prix abordables. Attention tout de même aux produits d’entrée de gamme qui ne bénéficient pas toujours d’une mécanique performante sous des dehors similaires aux modèles classiques.
Enfin, comme tous les produits de ce genre, seule l’expérience utilisateur vous permettra de choisir la tablette la mieux adaptée à vos besoins. N’hésitez pas à arpenter les rayons des magasins spécialisés, à poser des questions - même bêtes - aux vendeurs, à jouer du doigt sur les écrans pour découvrir ce qui vous plaît et ce qui ne vous correspond pas. Et puis, amusez-vous à tester des appareils chez des amis, de la famille, des voisins et surtout à poser des questions sur l’utilisation, la qualité générale, l’autonomie, la robustesse, etc. Plus vous aurez glané de renseignements, plus vous pourrez affiner votre recherche et trouver la tablette de vos rêves… ou plutôt de vos vrais besoins !

Romain Brindeau

Le coup de cœur

Marque leader sur le marché de l’électroménager, le constructeur chinois Haier s’est lancé ce printemps dans la course. Résultat : trois tablettes dans trois formats différents pour couvrir l’ensemble des besoins des consommateurs.
À la rédaction, on a pu tester le HaierPad 971. Notre verdict est sans appel : pour un coup d’essai, Haier a fait fort. Très fort. Joliment designée, hyperperformante tant dans la qualité d’écran que dans l’autonomie ou encore le stockage, agréable à utiliser, intuitive, elle a tout pour rivaliser avec les modèles haut de gamme les plus réputés. Et puis, son prix est plus qu’attractif pour un produit de cette qualité, puisque cette tablette est commercialisée sous les 300 €.

Bon à savoir

Écrans : la règle des 3-6-9-12

Devant la multiplicité des écrans, il fallait une règle pour ne pas les introduire brutalement dans la vie de l’enfant dès son plus jeune âge. C’est ainsi qu’est née la règle 3-6-9-12, initiée par le psychiatre Serge Tisseron, et tout aussi adaptée pour les ordinateurs que pour les tablettes, et même les smartphones.
Les règles, simples, sont les suivantes :

  • Évitez les écrans avant 3 ans
  • Pas de consoles et de tablettes avant 6 ans
  • Pas d’internet seul avant 9 ans
  • Pas de réseaux sociaux avant 12 ans

En savoir plus sur www.yapaka.be