Échec scolaire

Quand ce sont les lettres qui s'agitent... - www.freedigitalphotos.net

Quand ce sont les lettres qui s'agitent...

La méthode Davis, largement répandue aux Pays-Bas, propose de porter un autre regard sur les troubles de l’attention et de l’apprentissage, notamment sur la dyslexie. Son présupposé : certains enfants pensent en images et la 3D leur parle… D’où le recours à des lettres et des chiffres en pâte à modeler.

 

6/8 ans Échec scolaireTroubles de l'apprentissageTroubles du comportementDéveloppement de l'enfant

Ces enfants que l'on dit "dispersés"... - www.freedigitalphotos.net

Ces enfants que l'on dit "dispersés"...

Ce sont des enfants distraits, rêveurs ou branchés sur secteur. Des enfants qui ne tiennent pas en place, dans leur tête ou dans leur corps. Avec pour conséquences des troubles de l’apprentissage. Un trouble de l’attention avec                        ou sans hyperactivité est parfois diagnostiqué. Mais pas toujours. Rencontre avec Marie-Jeanne Petiniot, psychopédagogue.

 

12/15 ans ConsommationÉducationÉcransÉchec scolaireÉcoleDéveloppement de l'enfant

Il est devenu tout mou !

Il est devenu tout mou !

Il n’y a pas si longtemps, il vous accompagnait partout. Sorties culturelles, expos, théâtre, son enthousiasme était inaltérable. Et vous voilà désormais seuls au musée, pendant qu’il reste vautré sur le canapé du salon à regarder des séries télé à la chaîne. À moins qu’il ne quitte plus sa chambre et son écran d’ordinateur…

 

6/8 ans9/11 ans12/15 ans16/18 ans Échec scolaireÉcole

Les points, source de stress

Les points, source de stress

Pour le sociologue de l’éducation Pierre Merle (auteur de l’ouvrage Les notes. Secrets de fabrication, PUF), la notation, loin de représenter une simple question technique, est située au cœur de la pratique pédagogique. En Belgique comme en France, soutient-il, les notes sont trop souvent une source de stress et de démotivation.

 

12/15 ans16/18 ans ÉducationÉchec scolaireDéveloppement de l'enfant

Pourquoi agite-t-on la peur de l’échec ? - Thinkstock

Pourquoi agite-t-on la peur de l’échec ?

Ils ont 11-12 ans et sont en début de secondaire. Ils sont en pleine construction dans leur corps et dans leur tête. Alors qu’ils ont tellement besoin de se situer positivement, beaucoup de choses, à l’école, passent par des sanctions négatives. Cette éducation par la peur de l’échec peut faire des dégâts : perte de confiance en soi, somatisations, dépression, décrochage scolaire…